Article écrit dans le cadre de mon voyage à vélo sur l’itinéraire l’Indre à vélo

Château Raoul - Indre

Le château Raoul est le symbole du pouvoir local depuis les origines de la ville de Châteauroux, auquel il donne son nom. Il appartient depuis 1792 au département. Le monument se visite en été sur réservation auprès de l’office de tourisme de la ville.

Le monument est construit sur un éperon rocheux au dessus de l’Indre à quelques kilomètres du site gallo-romain de Déols, depuis le IX ème siècle. C’était un donjon en bois mais suite à un incendie il est reconstruit en pierre. La dernière héritière des seigneurs de Déols, Denise, va épouser André Chauvigny, qui est un vassal du roi d’Angleterre. Sept seigneurs de Déols sont prénommés Raoul, ce qui donne le nom au château. A cette période la ville s’agrandie. Elle brûle plusieurs fois.

Au XV ème siècle Guy III de Chauvigny va reconstruire le château dans le style d’un hôtel seigneurial avec une tourelle octogonale qui relie les deux ailes. Il est terminé par un donjon qui reste de l’édifice précédent. A la mort du dernier Chauvigny, la terre de Châteauroux est divisée en deux seigneuries : le château Raoul appartient à la famille Maillé de la Tour – Landy et de l’autre côté les D’Aumont avec le château du Parc.

Henri II Bourdon Condé achète le monument. Ensuite Louis XV le rachète et l’offre à sa favorite Marie Anne de Mailly-Nesle. Le comte d’Artois en hérite et l’élève en duché apanage. Après il va en devenir la demeure des administrateurs du duché. En 1790, le château Raoul est vendu comme bien national. Il est acheté par le conseil général du département. En 1823 un hôtel néo-classique est construit à côté de l’édifice. Alferd Dauvergne et son fils le restaure le château dans le goût du néo-gothique.

La visite du château permet de découvrir quelques pièces, il faut savoir que l’intérieur a été réaménagé pour sa fonction auprès du conseil départemental. Dans la salle de la tapisserie, on apprécie une tapisserie d’Aubusson qui représente l’histoire d’Esther. Ensuite dans la salle de bal, il y a des vitraux qui représentent chaque canton historique du département. Les peintures montrent des scènes pastorales et bucoliques du Berry. La visite se termine par la charpente.

Pour préparer votre visite au château Raoul rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *