Château de Versailles - Yvelines

Le château de Versailles est sans aucun doute le château le plus célèbre de France. Il symbolise à lui seul la personne de Louis XIV, qui a régné pendant 72 ans sur la France. Versailles fût le théâtre de grandes fêtes, de la découverte de nombreux artistes, ou l’étiquette protocolaire règle la vie. Le château de Versailles est composé de 2300 pièces pour 63 154 m².

Louis XIV
1638 – 1715

Louis XIV est le fils d’Anne d’Autriche et de Louis XIII, il naît après 23 années de mariage. Il devient roi à seulement 4 ans et demi. C’est sa mère Anne d’Autriche qui assure la régence avec l’aide de Mazarin. Pendant son enfance, il vivra la Fronde, période de trouble qui le marquera. Il épouse en 1660, Marie Thérèse d’Autriche mais il aura de nombreuses aventures comme : Mme de la Vallière et Mme de Montespan. Louis XIV épousera en secret sa dernière maîtresse Mme de Maintenon après le décès de la reine.
Le roi soleil aime les arts et s’entoure des meilleurs artistes du grand siècle. Il installe sa cour au château de Versailles en 1682. Son règne est le plus long de l’histoire : 72 ans ! C’est son arrière petit fils Louis XV qui lui succède.

# HISTOIRE

Louis XIII découvre la forêt de Versailles lorsqu’il a 5 ans. Il y reviendra chasser en 1617, 1621 et 1623. Le roi fait alors construire un château en 1623. Il le fera remanier entre 1631 et 1634 avec l’agrandissent du corps de logis, et la construction de deux ailes et de quatre pavillons. L’architecture typique du château est composée d’ardoises bleues, de pierres blanches et de briques rouges. 

Au début de son règne Louis XIV vient peu à Versailles. A partir de 1662, il va faire construire deux ailes. De 1668 à 1671, l’édifice va être agrandi par l’architecte le Vau et ensuite par François d’Orbay. Louis XIV garde au cœur de son château, la construction de son père. En 1678, Jules Hardouin Mansart, le remanie avec des modifications et des extensions. 

Après la régence, Louis XV s’installe au château de son arrière grand père. Il va laisser sa trace avec la construction de l’opéra, du salon d’Hercule et du bassin de Neptune. Par la suite, Louis XVI laissera plutôt son empreinte coté jardin et sa femme au domaine de Trianon. En 1789, le roi, la famille et la cour quittent Versailles pour Paris. Sous l’Empire il devient résidence de la couronne. Louis Philippe décide en 1833 de transformer le château en un grand musée  » à toutes les gloires de la France ». C’était le plus important musée d’histoire du monde avec pas moins de 6000 tableaux, 2000 sculptures…

# LA VISITE
Salles de l’histoire du château et salles Louis XIV

Se sont les premières pièces de la visite du château. Elles occupent d’anciens appartements habités par les membres de la famille royale et les princes de sang. A travers les 11 salles de l’histoire du château, nous apprécions des maquettes, plans, tableaux… Ensuite à travers 10 pièces nous découvrons par le biais de somptueux tableaux, l’enfance du roi, sa famille, ses premières campagnes militaires et bien d’autres personnages.

Salon d’Hercule

Il est à l’emplacement de la 4 ème chapelle du château. Le plafond est peint par François Lemoyne entre 1733 et 1736 et représente : L’apothéose d’Hercule. Son décor annonce la splendeur des pièces suivantes.

Chapelle Royale

La chapelle que nous découvrons aujourd’hui est en réalité la cinquième du château. Elle est construite sur l’emplacement d’un corps de logis sur les plans de Jules Hardouin Mansart, c’est son beau frère Robert de la Cotte qui termine les travaux. Elle est achevée en 1710 à la fin du règne du roi soleil. Les peintures du plafond représentent la Trinité. 

 Salon de la guerre

Construit sur la façade occidentale avec la plus belle perspective sur les jardins, le salon de la guerre, la galerie des glaces et le salon de la paix sont décorés de glaces, et sont les chefs d’œuvres du château. Cette pièce était le cabinet du roi, ou il tenait conseil. Ses murs sont couverts de marbre précieux. Le magnifique stuc représente Louis XIV victorieux et couronné par la Gloire, il est l’œuvre d’Antoine Coysevox.

Galerie des glaces

La célèbre galerie des glaces est l’œuvre de l’architecte Jules Hardouin Mansart et du peintre Charles le Brun. Elle est aménagée de 1678 à 1686. La galerie fait 73 mètres de long pour 10.5 de large. Les peintures de la voute reprennent l’histoire de Louis XIV lors de sa prise de pouvoir, jusqu’à la paix de Nimegue en 1678. Elle est composée de 17 fenêtres cintrées et d’autant d’arcades de miroirs. La galerie était un passage entre les appartements du roi et de la reine. Le 28 juin 1919, le traité de la fin de la première guerre mondiale est signé ici. 

 Salon de la paix

Il est aménagé dans l’ancien cabinet de la reine. Charles le Brun évoque dans ses peintures les bienfaits de la paix, le décor est terminé en 1686. Le salon de la paix est utilisé par Marie Leszczynska comme salon de jeux. On y trouve des bustes d’empereurs romains comme dans le salon de la guerre et la galerie des glaces, en porphyre, marbre et bronze doré.  

 Chambre du roi

Elle se trouve dans un ancien salon qui séparait les appartements du roi et de la reine. Louis XIV en fait sa chambre en 1701, face au soleil levant. C’est dans cette pièce que se déroulaient les cérémonies des levers et couchers mais c’est aussi là qu’est mort le roi en 1715.

Chambre de la reine

C’est la pièce la plus importante de l’appartement de la reine. Dans cette chambre sont nés 19 héritiers de la France, deux reines et deux dauphines y décéderons. Les décors datent de Marie Leszczynska, ils sont l’œuvre de Robert de Cotte et de Jacques Gabriel. 

Salle de 1792

Elle est créée par Louis Philippe, on y découvre les portraits des héros des guerres de la Révolution et de l’Empire. Les deux grandes peintures représentent la bataille de Valmy et de Jemmapes, ou le roi alors duc de Chartres et son frère le duc de Montpensier, ont participés. 

Galerie des batailles

Située dans l’aile du midi, cette galerie longue de 118 mètres et large de 12 mètres, rivalise avec la galerie des glaces. Elle est aménagée sous Louis Philippe par l’architecte Frédéric Nepveu de 1833 à 1837. La galerie des batailles est un « résumé grandiose de notre histoire militaire ». Elle est composée de 33 tableaux qui vont de la bataille de Tolbiac 496 à Wagram 1801.

Les salles de la Révolution, du Consulat et de l’Empire

Parmi les collections de ses pièces, Louis Philippe à regroupé presque tous les tableaux que Napoléon a commandé pour célébrer sa gloire, de la première campagne d’Italie à la seconde abdication. 

Appartements privés des rois

A l’époque de Louis XIV, ces appartements sont privés et ils accueillent la famille du souverain et quelques privilégiés. On y trouvait les plus beaux tableaux de sa collection. Les superbes boiseries sont l’œuvre de Jacques Verberckt sur des dessins de Gabriel. Louis XV et Louis XVI, utiliseront ces appartements pour travailler avec leurs conseillers. Cette découverte est possible uniquement avec un guide.  

Appartements des filles de Louis XV

Les filles de Louis XV occupent cet espace depuis 1752, deux de ses filles : Mme Adelaïde et Mme Victoire resteront ici jusqu’à la Révolution. A l’emplacement de l’ancien appartement des bains, de nombreuses pièces : antichambre, chambre, cabinet se succèdent. Comme pour les appartements privés des rois, c’est une visite guidée d’une heure qui permet de découvrir ces merveilles. 

 L’Orangerie

Sur l’emplacement d’un ancien bâtiment de Le Vau, Hardouin Mansart va bâtir l’orangerie de 1683 à 1685. Entourée de deux grands escaliers des Cent Marches, l’orangerie est composée de six parterres avec au centre un bassin. 

 Le jardin

Louis XIV confie la conception et l’aménagement de son jardin à André le Notre, en 1676 Jules Hardouin Mansart prend sa suite. A l’époque le jardin et le parc sont clos de 43 km de murs pour une superficie de 86 000 hectares, contre 815 aujourd’hui. Le jardin se découvre à travers plusieurs parterres, de nombreux bosquets et bassins.  Le bassin de Latone offre une perspective sur le grand canal long de 1675 mètres. Le bosquet de la colonnade est composé d’un péristyle de 32 colonnes ioniques. Le jardin est orné de 500 sculptures de marbre, bronze ou plomb. Louis XIV a lui même écrit un guide pour les visités. 

Galerie des carrosses 

Les grandes écuries de Louis XIV sont composées de la grande et de la petite écurie, leurs noms évoquent leur vocation et non leur taille. La galerie des carrosses est installée dans la grande écurie, c’est une des plus importante d’Europe. C’est Louis Philippe qui réunit chaises à porteur, traineaux et carrosses. 

Pour préparer votre visite au château de Versailles rdv par ici

Pour lire mon article sur le Grand Trianon rdv par ici

Pour lire mon article sur le Petit Trianon rdv par ici

1 réflexion sur “Château de Versailles – Yvelines”

  1. Ping : Grand Trianon - Versailles - Yvelines - Carnet de Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.