Panthéon - Ile de France

Bâti sur la montagne Sainte Geneviève, le Panthéon avec sa crypte à la gloire des grands personnages de France est un monument classique emblématique de Paris.

L’origine du lieu remonte à Clovis, qui après sa conversion, va fonder en 507 une basilique pour accueillir la sépulture de son épouse Clothilde. Quelques années plus tard en 512 Sainte Geneviève, qui avait protégé Paris lors d’invasions Barbares, va y être inhumée.
Des génovéfains, chanoines vivant en communauté dédié au culte de Sainte Geneviève font vivre et entretiennent le lieu.

Bien plus tard en 1744, Louis XV aurait été guéri d’une maladie grave suite à une invocation de la Sainte. Il fait vœux de reconstruire un édifice grandiose. Le roi charge l’architecte Soufflot en 1755 de rivaliser avec Saint Pierre de Rome où Saint Paul de Londres pour la construction de son édifice. C’est son collaborateur Rondelet qui l’achève en 1790.

Au niveau de l’architecture le Panthéon s’inspire de l’architecture Antique avec des colonnes, du Gothique avec les voûtes mais aussi de la Renaissance avec le dôme. En 1791, la constituante cherche un lieu pour accueillir le corps de Mirabeau. La basilique est transformée en temple pour honorer les grands hommes de la nation : l’église va devenir un panthéon national. Au XIX ème siècle, il retrouve deux fois son rôle d’église pour devenir définitivement en 1885 un monument à destination civique, lors des funérailles de Victor Hugo.

La crypte accueille 81 personnes : écrivains, hommes politiques, scientifiques, résistants, qui ont défendus les valeurs de la république et de la patrie. Dans le vestibule on trouve deux philosophes du siècle des lumières qui semblent se défier : Voltaire et Rousseau. Dans les différents espaces on retrouve entre autre : Zola, Hugo, Marie Curie, Jean Moulin. La dernière personne à être entrée au Panthéon est Joséphine Baker le 30/11/2021.

A l’étage supérieur, les murs de la nefs sont décorés de peintures représentant le cycle de la vie de Sainte Geneviève. Sur les murs du transept, figurent les héros chrétiens qui ont marqué la France de l’ancien régime.

Le monument est long de 110 mètres pour 80 mètres de large. Le dôme et sa lanterne culminent à 82 mètres. C’est d’ailleurs en réalité une succession de trois coupoles. La peinture date de 1824 et représente l’apothéose de Sainte Geneviève.

Il est possible d’accéder à un panorama unique sur Paris, depuis les hauteurs du dôme. Avec un guide;, vous gravirez 206 marches pour aller avoir le plus beau panorama depuis la coupole.

Pour préparer votre visite au Panthéon rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.