Article écrit dans le cadre de mon voyage à vélo sur la Véloscénie l’itinéraire grand spectacle. 

Mortagne au Perche - Orne

Mortagne au Perche est une ville avec un centre historique très intéressant. De l’ancien fort Toussaint du XI ème siècle, il reste une majestueuse porte fortifiée. Dans les rues on découvre de nombreux hôtels particuliers du XVIII ème siècle.

# Église Notre Dame

Pendant la guerre de Cent Ans se trouvait au même emplacement la chapelle du fort Toussaint. L’église Notre Dame est édifiée de 1494 à 1535. A l’intérieur, sur son plafond sont sculptés plus de 100 angelots musiciens avec pour chacun un instrument différent. Aujourd’hui l’église n’a plus de clocher, il s’effondre en 1888. Un nouveau clocher sera reconstruit mais mal entretenu il s’écroule également, il en reste juste sa base afin d’accueillir les cloches et l’horloge.

# La crypte Saint André

Elle est l’unique vestige de la collégiale du fort Toussaint, détruite à la Révolution. La crypte Saint André date de 1203.

# Le Cloître et la Chapelle du couvent Saint François

Marguerite de Lorraine, comtesse de Mortagne, fait construire sur demande des Clarisses, un lieu où se retirer hors de la ville. L’hôtel Dieu qui était au cœur des remparts de la ville y est transféré. Le cloître est édifié en 1502, on y apprécie encore sa charpente et son coffre à denrées. C’est le seul cloître du département de l’Orne ! Les travaux de la chapelle se terminent en 1516, mais lors des Guerres de Religions elle est saccagée. Le magnifique plafond lambrissé et peint, date de 1800.

Pour préparer votre visite à Mortagne au Perche rdv par ici.

1 réflexion sur “Mortagne au Perche – Orne”

  1. Ping : La Véloscénie – L’itinéraire grand spectacle - Carnet de Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.