Article écrit dans le cadre de mon voyage à vélo sur l’itinéraire l’Indre à vélo

Manoir de Vonnes – Touraine

Le manoir de Vonnes est situé sur la commune de Pont du Ruan à quelques kilomètres du lieu de séjour favori de Balzac : le château de Saché. L’écrivain dira de Vonnes que c’est un petit castel qui l’enchantait.

La construction du manoir de Vonnes date de 1610 c’est la demeure de plaisance d’Horace des Jardins, maire de Tours et contrôleur général des armées. Mais la plus ancienne mention de ce lieu date du XII ème siècle. Sous le manoir les fondations datent du XVI ème siècle. A l’époque la symétrie des monuments est très en vogue, mais pour une symétrie parfaite il lui manque quelques lucarnes. On pense que la demeure ne fût jamais véritablement terminée, peut être par manque de moyen. Ce qui est sure, c’est que les combles ne furent jamais aménagées et que ses deux cheminées n’ont jamais servi.

Le manoir de Vonnes va connaître la seule vente de son histoire en 1735. Ce sont les propriétaires du domaine de la Chevrière ( des voisins ) qui l’achètent pour leur deux filles. Les deux demeures sont toujours dans la même famille. En 1822 suite au nouvel impôt sur le nombre de fenêtre et porte, la propriétaire ne pouvait plus payer, elle décide de murer certaines fenêtres.

Ensuite pendant plus d’un siècle le manoir sert de ferme, il sera toujours habité mais se dégrade. En 1923 l’arrière grand-mère des propriétaires, veuve de guerre, va essayer de vendre à un antiquaire quelques pierres du manoir de Vonnes. Le propriétaire de Villandry Joachim Carvallo, un château voisin, apprend le projet. Il demande au maire de poster deux gardes au manoir et s’occupe du classement des cheminées.

Lors de la visite de l’intérieur, nous pouvons découvrir ses cheminées avec de belles sculptures. La première rappelle la fonction du constructeur du manoir grâce à des attributs militaires à l’antique. La seconde rappelle les décors végétales des lucarnes et sur la troisième on peut voir un homme vert.

C’est en 1938 que Jean de Monthivault choisit de loger les fermiers dans les dépendances et de restaurer le manoir. Il lance de grands travaux et également la création de la balustrade pour le perron.

Pour préparer votre visite au manoir de Vonnes rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.