Château des Bretignolles - Touraine

En Indre et Loire, non loin de Chinon et de la Vienne, j’ai découvert le château le plus gothique de Touraine. Depuis 2016 le château s’ouvre doucement à la visite pour la première fois de son histoire.

#UN PEU D’HISTOIRE

La terre des Bretignolles est citée dès le IX ème siècle sur un acte de Charles le Chauve. Entre le XIII et le XIV ème siècle, la terre est la propriété des seigneurs de Sazilly et de Jaulany. Au XV ème siècle, la famille Bernard prend possession des lieux ( elle est présente dans les charges publiques du XV ème au XVII ème siècle ). Le château est bâti en 1498 sans jamais n’avoir été remanié, ce qui est extrêmement rare ! Il représente parfaitement l’architecture gothique de la fin du moyen age : sobre et élégant. De plus l’édifice bénéficie des innovations de cette période avec de nombreuses ouvertures et une sobre décoration des façades.

Après deux propriétaires moins illustres, le château revient par mariage en 1718 à Michel Etienne Turgot ( maire de Paris et conseiller d’état au XVIII ème siècle ). Les communs sont édifiés en 1732. Le comte Bernard de la Fosse, descendant de la famille Bernard, achète en 1932 les Bretignolles. Dernier épisode pour l’histoire du château, quand en 2016 la famille Brendel en devient propriétaire, ayant pour but de sauvegarder, restaurer et de faire découvrir le monument.

#INTÉRIEUR

Seulement une partie des pièces sont visitables car le château est habité, de plus les photos y sont interdites. Une belle surprises nous attend à l’intérieur, en plus des pièces historiques, il y une très grande et belle collection de Bouddha et d’objets d’art primitif Africain.

Dans le petit salon, la plaque de la cheminée décorée des armes de Richelieu provient de son château détruit à seulement quelques km. Le tableau  » L’Adoration des Mages  » date de 1642, il a sûrement été peint par un élève de Jean Boucher. Le grand salon est décoré d’une tapisserie d’Aubusson du XVII ème siècle. Elle représente Psyché portée sur la montagne. A l’étage la galerie des trophés présente des espèces d’Europe et d’Afrique dont une impressionnante tête de buffle.

# CHAPELLE

Elle est construire peu de temps après le château par Antoine Bernard, archevêque à Loches. La chapelle surprend par sa hauteur, seulement deux murs disposent de vitraux. Le plafond présente les armoiries de la famille Bernard, les vitraux datent du XIX ème siècle.

# TOUR MÉDIÉVALE

La tour est plus ancienne que le château, elle date du XIV ème siècle et serait le reste d’anciennes fortifications. Mais son utilité reste mystérieuse, un archéologue va étudier cette tour ! Elle est percée de meurtrière et sera transformée en colombier, comme en témoignent les boulins.

#CAVES TROGLODYTES

Elles sont creusées dans le coteau derrière le château, car avant la construction du château une colline était présente. Chaque cave à un rôle pré-défini : four à pain, cave du pressoir…

Pour préparer votre visite au château de Bretignolles rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.