Château de Villebon - Eure et Loir

Situé dans le Perche, le château de Villebon est un des châteaux les plus authentiques de France. Il est le témoin de l’architecture du Moyen age et dispose d’un pont levis encore en fonctionnement.

# HISTOIRE

Le monument est construit entre le bassin de la Seine et le bassin de la Loire, qui étaient une frontière entre Angleterre et royaume de France lors de la guerre de Cent Ans. Jeannet d’Estouteville, seigneur de Villebon, reçoit un don du roi Charles VI afin d’ériger la forteresse. Elle est construite du côté Français pour repousser les Anglais. Le château de Villebon est construit en 1391 en briques, qui étaient fabriquées sur place. Le monument est de forme carrée, entouré de douves, avec au centre une cour. Il est composé de six tours crénelées. La tour octogonale est reconstruite en 1462 suite à un incendie.

A la Renaissance, des fenêtres à meneaux sont percées dans les murs épais. La cour est redessinée à cette période. L’imposant château fort devient plus agréable à vivre. Il ne connaîtra durant sa longue histoire que deux ventes. La première en 1607 à Maximilien de Béthune, duc de Sully, connu pour être le ministre d’Henri IV. Il fera creuser l’étang et redessiner le parc. Le duc de Sully décédera ici en 1647. C’est grâce à la présence de Sully à Villebon ,que le monument évitera le démantèlement des forteresses par Richelieu.

A la Révolution, le château appartient toujours aux descendants de Sully. Il échappe aux destructions car la propriétaire était très appréciée et donnera des canons à la ville de Chartres. La seconde vente date de 1812 à la famille de Pontoi-Pontcarré. Le château arrive par alliance à la famille de la Raudière qui est toujours propriétaire du monument.

# VISITE

Salles du rez de chaussée

La salle des gardes de Sully se trouve juste en dessous de sa chambre. On y retrouve des souvenirs de l’équipage de chasse à courre du château et des cerfs chassés en fôret de Dreux. Les cuisines sont installées dans la pièce suivante au XVII ème siècle.

Galerie à l’Italienne du 6 ème duc de Sully

Cette grande galerie est aménagée dans l’esprit d’un cabinet de curiosité. On y découvre des coquillages, des animaux naturalisés ou encore une trompe d’éléphant. Il y a aussi les portraits des dix rois et chefs d’état qui sont venus au château de Villebon de Charles VI au Général de Gaulle.

Chambre de Sully

Le duc de Sully décédera dans cette chambre. A cette occasion, elle sera peinte en marron. Le mobilier est du XVII ème siècle sauf le lit qui est du XVIII ème siècle. A côté de la cheminée, il y a le buste du roi qu’il a servi : Henri IV. Les tapisseries sont notées dans l’inventaire de Sully. C’est une série de 4 qui représente le triomphe de César. Sur le côté se trouve un bureau/bibliothèque.

Galerie des châteaux

Cette galerie est le trésor du château. C’était à l’origine une loggia à l’Italienne qui sera fermée au XVIII ème siècle. Les peintures sont une commande de la veuve de Sully : Rachel de Cochefilet afin d’honorer sa mémoire. Les principales résidences de son époux y sont représentées. Il y a entre autre : le château de Sully, le château fort de Nogent le Rotrou et évidement le château de Villebon.

Pour préparer votre visite au château de Villebon rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.