Château de Val – Corrèze / Cantal

Le château de Val est construit sur un éperon rocheux aujourd’hui au dessus d’une étendue d’eau. Son élégante silhouette avec ses six tours en poivrières impressionne.

Les fondations de l’édifice notamment le soubassement conique de deux tours datent du XIII ème siècle, date à laquelle la famille de Thynière fait construire une forteresse. Un donjon existait déjà au XI ème siècle, une partie de la maçonnerie du porche date de cette époque.

En 1440 les de Thynière vendent le château de Val à la famille d’Estaing. C’est cette famille qui fait construire de 1440 à 1450 le château que nous découvrons aujourd’hui. Après plusieurs propriétaires, c’est Monsieur Louis Gauthier qui va sauver le château de la ruine.

Nouveau rebondissement en 1946 quand un barrage va être créé à Bort les Orgues. EDF exproprie les d’Arcy, le premier projet de barrage devait mettre le château sous les eaux. Après des études le mur du barrage sera plus bas, et le château va être sauvé ! Mais Madame d’Arcy préfère quitter l’édifice qui a perdu ses terres et fermes. Elle part des lieux en 1948 avec le mobilier. EDF va décider de donner le monument à la ville de Bort les Orgues.

# Grand salon

Le mobilier de cette pièce est de style Louis XIII et Louis XV. Jusqu’en 1948 le grand salon était tapissé de cuir de Cordoue. La cheminée en bois sculpté polychrome est d’inspiration Renaissance La grande tapisserie de style Chinois provient d’Aubusson et date du XVIII ème siècle.

# Salle à manger

Le petit escalier qui mène à l’oratoire du XVI ème siècle et le seul meuble d’origine du château ! Les meubles gothiques et les décors datent de la fin du XIX ème siècle avec la famille Souchard.

# Chambre des oiseaux et salle de billard

Dans tout le deuxième étage se trouve un parquet en lamelles assemblé à Versailles en 1840. Dans la salle du billard la cheminée est décorée de quatre colonnes en bois sculpté. Sur les murs il y a deux peintures de 1840 qui représentent le château de Val et la ruine du château de Thynières, détruit pendant la guerre de Cent Ans.

# Chemin de ronde et charpente

Le clou de la visite se passe au dernier étage ! On découvre les anciennes chambres des gardes devenues chambres de «  bonnes ». Après quelques marches, on se trouve au pied de la charpente d’une des six tours, en chêne du XV ème siècle.

Pour préparer votre visite au château de Val rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.