Château de Troussay - Loir et Cher

C’est un petit château Solognot de la Renaissance situé à Cheverny. C’est le plus vieux domaine viticole de la ville. La visite comprend 6 pièces du rez-de-chaussée, ainsi que la découverte du parc à l’anglaise. Le château de Troussay est le plus petit des châteaux de la Loire ! Il est classé aux Monuments Historiques depuis 2000.

#HISTOIRE

Le corps de logis est bâti en 1450 par Robert de Bugy, seigneur de Troussay et écuyer de François 1er. Mais le premier acte de propriété date de 1545, on parle de manoir originel de Troussay. Robert de Bugy n’était pas noble donc il ne pouvait pas construire de château mais uniquement un domaine avec une vocation agricole et viticole.

En 1578, la famille de Bugy est anoblie. Les descendants de cette famille, seront contrôleurs des greniers à sel et collecteurs d’impôts du Royaume de France. Ils embellissent le domaine en petit château, en ajoutant les deux ailes et les deux petites tours. Le château de Troussay connaîtra seulement deux ventes, la première en 1732, la dernière demoiselle de Bugy le vend à une famille de notables Blésois : Les Pelluys. Leur fils épouse mademoiselle de la Saussaye.

En 1828, le château est offert à son neveu l’historien Louis de la Saussaye pour son mariage. Il va orner le monument d’éléments de décors anciens qui proviennent de châteaux/manoirx pillés où détruits. La deuxième vente de l’histoire de Troussay, arrive en 1900. Les héritiers de la famille Saussaye le vendent au comte Delamarre de Montchaux, son épouse Isore Hurault de Vibraye souhaite rester dans le voisinage de sa famille propriétaire du château de Cheverny.

En 1952, leur petit fils aidé de sa mère, puis de son épouse Chantal des Courtils, restaure le château et installe le confort moderne. Ils l’ouvriront aux public dès 1974. C’est leur second enfant, Isore qui reprend Troussay en 2015. Elle habite le château et ouvre des gîtes et chambres d’hôtes ainsi que de nombreux événements.

#LOUIS DE LA SAUSSAYE

C’est un historien des châteaux de la Loire, spécialiste de la Sologne, il est membre des instituts et recteur des académies de Lyon et de Poitiers. Louis de la Saussaye participe à la restauration des châteaux de Blois, Chambord et de Chaumont. Il va donner au château de Troussay l’allure que l’on connaît, c’est également Louis qui créé le parc à l’anglaise. Il va sauver des éléments de décors anciens et d’œuvres d’arts provenant d’autres châteaux/manoirs ou hôtels particuliers qui seront détruits ou pillés, pour décorer son château de Troussay.

#ARCHITECTURE

Façade François 1er

Le corps de logis date du XV ème siècle mais des décors datent du XVI ème et XIX ème siècle. Sur cette façade de nombreux éléments proviennent d’autres châteaux. Les deux ailes sont construites au XVII ème . Sur l’aile gauche, la charpente est rehaussée pour accueillir la chambre de la comtesse Delamarre de Monchaux. La tour comporte une horloge. L’aile droite abritait jusqu’au XX ème un grenier à foin et un four à pain. Sur la porte la sculpture de Salamandre est d’époque. De ce côté la tour comporte un cadran solaire.

Façade Louis XII

Du côté nord, la tour principale est édifiée au XIX ème siècle. La sculpture de porc-épic, l’emblème de Louis XII date du XV ème siècle. Cette façade comporte de nombreuses œuvres du XVI, XVII et XVIII ème siècles.

# L’INTÉRIEUR

Le rez de chaussée du château de Troussay se visite, les étages sont réservés pour les chambres d’hôtes. L’intégralité du sol de cet étage date du XV ou du début du XVI ème siècle.

Salle à manger

C’est dans cette pièce que mangent les hôtes du château sur une table et des chaises du XIX ème siècle. La cheminée date du XIX ème siècle, elle est décorée du buste de Jules de la Morandière, un architecte blésois. Sur cette belle cheminée on retrouve aussi le blason de Louis de la Saussaye et des Bugy.

Bureau/bibliothèque

On découvre le mécanisme du XVI ème siècle de l’horloge de la tour du château. Il y a aussi une belle tapisserie flamande du XVII ème et deux vitraux provenant de l’hôtel des Guises à Blois.

Salon XVIII ème

Dans cette pièce de forme arrondie il y a des chaises de différentes époques : Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. On peut également y apprécier une cheminée en marbre avec un buste de Jean de la Fontaine et un cabinet de la Renaissance en marbre noir.

L’Oratoire

Le trésor du château de Troussay est vraiment cette belle porte en chêne du XVI ème siècle, elle provient du château détruit de Bury. Le sol fût ajouté après la période révolutionnaire.

Petit Salon

Le plafond du petit salon date du XVII ème, il est l’œuvre du peintre Jean Monier. La cheminée est en chêne. Il y également deux beaux cabinets de la Renaissance, l’un Italien et l’autre Espagnol.

Pour préparer votre visite au château de Troussay rdv par ici

2 réflexions sur “Château de Troussay – Loir et Cher”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *