Château de Talcy - Loir et Cher

Situé dans la Beauce Blésoise cette  « demeure des champs » qu’est le château de Talcy propose une visite très intéressante avec une belle collection de mobilier du XVIII ème siècle. Cette maison seigneuriale conserve des caractéristiques d’un édifice de la fin du Moyen Age tout, en annonçant l’arrivée de la Renaissance. 

La seigneurie de Talcy est déjà mentionnée au XIII ème siècle. En 1517, le banquier Florentin Bernard Salviati achète l’édifice. Il lui donne sa configuration actuelle. Il va bénéficier de l’autorisation de son suzerain pour faire de son château une maison forte avec des éléments de défenses. La tour proche est composée de trois tourelles, d’un chemin de ronde. La galerie avec quatre arcades de panier et un puits du XVI ème siècle. 

Pendant les Guerres de Religion se tient une conférence en 1562 au château de Talcy. Elle réuni les membres les plus illustres des parties réformés et catholiques ainsi que le roi et sa mère Catherine de Médicis afin de tenter une réconciliation.

 Le château de Talcy c’est aussi un édifice qui a un lien avec la poésie. Ronsard rencontre Cassandre la fille  de Bernard Salviati lors d’un bal à Blois. Il lui dédira ses poèmes  » Les Amours « . Sa nièce sera également courtisée par le poète Agrippa d’Aubigné lors d’un séjour au château. En 1718, avec la famille Burgeat, Talcy devient un domaine agricole vivrier de 550 hectares. C’est à cette période que le château est réaménagé avec plus de confort. L’état devient propriétaire du château en 1933.  

Les communs du château sont importants. Dans une grange du XVII ème siècle, se trouve un impressionnant pressoir du siècle suivant. C’est assez rare d’en voir un complet ! Il fait 6.7 mètres de haut pour 4.4 de large. C’est un témoin du passé agricole du domaine au XVIII et XIX ème siècle, où 25 000 litres de vin étaient produits. 

Dans la basse cour il y également un très beau pigeonnier, l’un des plus importants du département ! Il date de la fin du XV ème siècle. Le pigeonnier de Talcy de forme circulaire est composé de 1400 boulins.

L’intérieur du château de Talcy est richement meublé. Il présente l’évolution du mode de vie  du XVI ème au XIX ème siècle. Environ une quinzaine de pièces sont ouvertes à la visite. 

# Chambre dite de Charles IX

Elle est nommée ainsi en souvenir du passage du souverain et de sa mère en 1562. La chambre est transformée au XVIII ème siècle, les tapisseries sont faites en points de Hongrie. 

# Chambre dite de Catherine de Médicis

C’était en réalité la chambre d’Isabelle Salviati. Le mobilier de la chambre est très raffiné, tapisseries et indiennes sur les murs, lit à baldaquin, sculpture sur bois au dessus de la porte avec le monogramme de la propriétaire.  

# Salle à manger 

C’était auparavant une antichambre. Les décors lambris, toiles peintes à décor d’indienne sont remarquables et datent du XVIII ème siècle. La table dressée rappelle les diners des Stapfer avec leurs illustres invités. 

# Salon de compagnie

Il est situé dans la tour proche, les fenêtres sont agrandies au XVIII ème siècle. Le décor de la pièce date de cette même période. Elle était un lieu de réception, de jeux, de conversations. 

# Jardin / Verger

Séparés de la basse cour par un mur et une grille, le jardin descend en direction du bois. Sur 6 hectares on trouve un jardin d’agrément divisé avec des carrés de buis, l’ancien potager, en suite le vergers avec des pommiers et poiriers.   

Pour préparer votre visite au château de Talcy rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *