Château de Serrant - Anjou

Le château de Serrant est le dernier des grands châteaux de la Loire en descendant le fleuve royal. Sa construction dura 350 ans ! Il dispose d’une collection unique de mobiliers et d’objets d’art, entièrement classée aux Monuments Historiques. La bibliothèque est composée de 20 000 ouvrages ! 

Le château de Serrant sera toujours vendu avec son mobilier. L’édifice est privé et habité, mais il est ouvert au public depuis 1954. La visite du château est libre, des documents explicatifs sont présents dans chaque pièce. Cependant certaines pièces fragiles sont accessibles uniquement avec un guide, comme la bibliothèque.

# HISTOIRE

La forteresse du Moyen Age, édifiée par la famille de Brie est rasée en 1480. Il ne reste que les douves, les cuisines, ainsi que la base des deux tours. C’est en 1539 que le château est reconstruit, notamment la partie gauche. Mais à la suite de déboires financiers, le château est vendu et les travaux sont arrêtés. En 1636, Guillaume de Bautry, fait construire l’autre moitié de l’aile gauche, les deux pavillons d’angles, les écuries et le pigeonnier en respectant les plans originels. Il fonde la bibliothèque et l’enrichie. C’est également lui qui créé le jardin à la Française.

A la fin du XVII ème siècle, ses descendants finiront la construction du château, puis à partir du début du XVIII ème siècle la chapelle est édifiée. Ce sont les architectes Versaillais Hardouin Mansart, Lebrun et Coysevox qui s’occupent de sa construction. C’est en1720 que le château est enfin terminé. En 1749, il est vendu meublé à la famille Irlandaise Walsh. Théodald Walsh créé le parc à l’anglaise. Le château va passer par le mariage de Valentine Walsh, au duc de la Trémoille. Leur fils fait en 1890 des travaux de réaménagement moderne de l’intérieur, pour plus de confort et fait équiper le château de chauffage. Il appartient toujours à leurs descendants, qui l’ouvrent depuis 1954 aux visiteurs.

Salon

C’est la plus grande pièce du château, le salon fait 150 m². En 1890, le duc de la Trémoille demande à son architecte Lucien Magne de réaménager la galerie de réception du château en un salon néo-renaissance. Les tapisseries datent du XVI ème siècle, elles viennent de Belgique et représentent des combats d’animaux. Dans le salon, se trouve un cabinet en  ébène du XVII ème. Ce meuble d’apparat témoigne de la richesse des propriétaires : tiroirs secrets, miroir rocaille, marqueterie précieuse. Il n’a jamais quitté le château de Serrant.

Salle à manger

Elle est aménagée à la fin du XIX ème siècle. La statue d’Hébé se trouve dans une niche, elle remplace la cheminée. Les tapisseries des Flandres du XVII ème siècle représentent les métamorphoses d’Ovide. 

Escalier

L’escalier de Serrant est édifié au XVI ème, il est en partie identique à celui du château d’Azay le Rideau, avec en plus des fenêtres pour d’avantage de confort. Il est la colonne vertébrale du château. Sur les palliers les blasons de la famille de Brie sont sculptés.

La chambre Empire

A l’occasion de la visite en 1808 de Napoléon Bonaparte et de l’impératrice Joséphine, les propriétaires de Serrant ont acheté du mobilier Empire. Cette chambre est aménagée à la fin du XIX ème siècle afin de regrouper ce mobilier. La chambre avec son plafond à caisson, son lit bateau et son mobilier de style retour d’Égypte.

La chambre de la duchesse

Cette chambre est aménagée à la fin du XIX ème siècle dans l’aile sud. Tout le décor est pensé en lien avec la grande tapisserie chinoiserie, d’armature de coton et de fil de soie. Cette tapisserie est une commande de Frédéric II de Prusse pour l’offrir à Louis XV. Elle est achetée par le propriétaire de Serrant en 1870. Les objets de décoration sont aussi des chinoiseries. Il y a notamment deux vases laqués de Chine. On découvre aussi un bureau cartonnier de style Louis XV. Le salon d’habillage de la duchesse est attenant à la chambre.

La bibliothèque 

C’est le trésor de château de Serrant, elle est merveilleuse. La bibliothèque comptabilise au total 20 000 livres, qui datent d’avant 1500 à la fin du XIX ème siècle. 12 000 livres sont exposés dans la bibliothèque, les 8000 autres sont dans l’orangerie. Dans la bibliothèque on retrouve fables, encyclopédies, dessins, descriptions d’Egypte…

Pour préparer votre visite au château de Serrant rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.