Château de Saint Loup – Deux Sèvres

Le château de Saint Loup est situé entre Saumur et le marais Poitevin dans les Deux Sèvres. C’est en réalité deux monuments bien distincts : un édifice médiéval et un édifice classique.

La première mention des lieux date du XI ème siècle. C’est un édifice du Moyen Age et un village fortifié entouré de douves et de la rivière. Le premier seigneur connu est Drogon en 1200. Ensuite les lieux passent à la famille Dercé jusqu’à son extinction en 1516. Le donjon médiéval date du XII ème siècle et fait 28 mètres de haut. Les remparts seront transformés en murets et les maisons rasées au XVI ème siècle.

En 1519, les Gouffier achètent le château. Ils vont faire construire par l’architecte Clément Metezeau un château dans le plus pur style classique. Le pavillon central est ornementé et les ailes sont plus simples, un campanile domine la partie centrale. La construction dura de 1605 à 1625. A partir de 1645, trois familles de fermiers généraux prennent possession du château : Lepage, Boyer de la Boissiere et Haran de Borda. Les différentes familles embellissent le château et créent les jardins.

Après différents propriétaires, les époux Debout-Goya créent un spectacle au château au XX ème siècle. Depuis 1990, les nouveaux propriétaires se sont lancés dans une restauration complète du domaine. Ils proposent différentes activités : chambres d’hôtes, visites, location pour des événements.

Le parc et jardins du château de Saint Loup font 50 hectares. On y trouve des jardins d’usages et d’ornements mais aussi de nombreuses constructions : orangerie, pavillon du canal ( qui date de 1631 avec une belle toiture a l’impériale ) , pigeonnier, canal du XVII ème siècle.

Dans la cour de l’orangerie, un grand bâtiment du même nom permet d’entreposer les végétaux pendant la période hivernale. La belle collection d’agrume est composée de 50 plantes et de 17 variétés différentes.

Après un portail on accède au jardin aux fleurs qui tient son nom du XIX ème siècle quand ses fleurs étaient coupées pour décorer les pièces du château. Dans la cour des communs on découvre le pigeonnier du château qui date du XVII ème siècle. Après avoir subit de nombreux dégâts suite a des intempéries, un important projet de restauration permet de lui redonner sa splendeur d’antan ! Il est possible de voir l’intérieur du château : escalier, grande salle et bibliothèque avec ses propriétaires.

Pour prépare votre visite au château de Saint Loup rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *