Château de Lavardin - Loir et Cher

Lavardin est un village troglodyte de la vallée du Loir, classé parmi « Les Plus Beaux Village » de France depuis 1992, avec notamment une église, décorée de fresques qui datent du XII ème au XVI ème siècle.

Mais le trésor de Lavardin est son château pittoresque, qui dispose d’un important réseaux de souterrains. Il est classé Monument Historique en 1945. Le château fut bâti par les premiers seigneurs de Lavardin au XI ème siècle, et reconstruit par les comtes de Vendôme entre le XII et XV ème siècle

#UN PEU D’HISTOIRE

Le site du château est occupé depuis très longtemps. A l’Ouest du donjon, se trouve un habitat néolithique et gaulois. Sur le promontoire, au niveau du premier pallier, il y a un cimetière mérovingien et carolingien. Dans les années 1030-1040, Salomon, premier seigneur de Lavardin et vassal du comte de Vendôme, prend possession des lieux. Le château sera édifié dans la moitié du XI ème siècle. En 1070-1080, les premiers seigneurs de Lavardin s’émancipent du pouvoir comtal. Le premier logis en pierres est construit pendant cette période.

Aux environs de 1100, des guerres féodales éclatent entre seigneur de Lavardin et seigneur de Vendôme. Entre 1130 et 1134, Gaymard, vend la seigneurie au comte de Vendôme. Bouchard IV dit  » de Lavardin  » va recevoir le château en apanage, il va y résider avant de devenir, lui même comte de Vendôme en 1180. Lavardin déjouera en 1088, un siège tenu par Richard Cœur de Lion. Des travaux sont menés entre la moitié du XII et 1200, pour la construction et le renforcement du donjon et de son enceinte. Suite à la guerre de Cent ans, en 1380, des travaux de restauration vont avoir lieu au niveau du château et du donjon.

C’est dans les années 1400 – 1410, que l’escalier et les voûtes du donjon sont édifiés. Les derniers aménagements sont le logis et la chapelle, ils seront entrepris entre 1460 et 1490. Durant toutes ses périodes, les comtes de Vendôme en seront toujours propriétaires. En 1590, suite à un siège de l’armé d’Henri IV, le château va être démantelé ! Entre le début du XIX et XX ème siècle, les ruines vont être déblayées. La commune de Lavardin en devient propriétaire en 1987.

#ARCHITECTURE

Le château est édifié sur un promontoire rocheux, il est isolé du coteau par un vallon. Le château de Lavardin est composé de trois paliers, chacun dispose d’une enceinte. Le première pallier : il est composé d’un châtelet de deux tours, qui protège l’entrée principale. Il dispose d’une herse en bois, d’un assommoir, d’un pont levis. La basse cour est également sur ce pallier, il y a des caves troglodytes, celliers, souterrains, cuisine.

Au second pallier, on retrouve beaucoup de souterrains, la chapelle, le logis et l’escalier d’apparat construits en 1490. Ainsi sur l’extrémité du pallier, un logis tour, qui sert au capitaine-châtelain, un petit vassal en charge de la garde du château lors des absences du comte. Et pour finir, le troisième pallier dispose d’une enceinte renforcée de contreforts, avec au centre un donjon quadrangulaire de 26 mètres de haut. A l’intérieur on apprécie les vestiges des salles  ( escalier, cheminées …).

Pour préparer votre visite au château de Lavardin rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *