Château de la Rivière – Eure et Loir

Le château de la Rivière, berceau de la famille d’Aligre pendant 300 ans s’ouvre depuis quelques années aux visites. Situé dans le Perche, c’est un des plus beaux châteaux du grand siècle de la région.

# Un peu d’histoire

Au XV ème siècle un habitat seigneurial avec un pont levis était déjà présent. Mais le château de la Rivière que nous connaissons aujourd’hui date du début du XVII ème siècle. Il est construit par le premier chancelier d’Aligre : Etienne II. Il meurt à la Rivière en 1635, après avoir servi Louis XIII et être disgracié par Richelieu. Son fils Etienne III sera un fidèle de Louis XIV, et deviendra chancelier de France.

Le château est achevé en 1643 par l’aile droite. Il est composé d’un corps de logis et de deux ailes terminées par une tour circulaire. Pendant la révolution la famille d’Aligre quitte la France, mais récupère le château par la suite. En 1924 la marquise vend une grande partie de ses biens faute de descendance, dont le château de la Rivière.

Après plusieurs propriétaires différents, le château est acheté en 1954 par un cinéaste et exploitant de salles de cinéma. La Rivière va être un lieu de réception du monde du cinéma. En 2009, Edouard de Vitry devient propriétaire de l’édifice dans le projet d’un faire un ensemble cohérent. D’énormes travaux de restauration des communs, du parc, du château sont lancés dans le respect de la réalité historique et des techniques anciennes. Les travaux sont toujours en cours, d’ici quelques années le château va accueillir des chambres d’hôtes. Le château de la Rivière est ouvert pour les visites depuis 2010.

# Châtelet d’entrée

Il date de 1629. Le châtelet d’entrée possédait un pont levis mais au milieu du XVIII ème il devient un pont dormant. L’aile des communs est délimitée par deux grosses tours d’angles et deux petites tours, le long des bâtiments des ailes.

# Pigeonnier

En arrivant devant les communs du château, on imagine que l’une des deux tours est le pigeonnier. Une fois à l’intérieur il est vraiment impressionnant. Le pigeonnier est composé de 940 boulins, il garde toujours son échelle tournante d’origine. Il avait plusieurs fonctions : pour la viande et les œufs des pigeons, le dressage des faucons et pour la colombine qui sert d’engrais.

# La visite de l’intérieur

La visite du château comporte trois pièces, mais il est également possible de découvrir les travaux en cours sur l’aile gauche du château. Dans l’entrée, l’escalier date du XIX ème siècle, le précédent fût détruit afin d’élargir la cage d’escalier. On y apprécie les armoiries de la famille et leur devise «  Ma famille ne brille pas d’un seul éclat ».  Le salon est la plus belle pièce du château. Ses boiseries datent du XVIII ème siècle. On découvre les portraits des grands personnages de la famille d’Aligre. Le mobilier du monument sera vendu pendant la période d’émigration de la famille lors de la révolution. La dernière pièce de la visite met à l’honneur le merveilleux travail de restauration par le biais de panneaux photos.

# Parc

Le parc du château fait environ 40 hectares, il est entouré de murs. Son dessin date du XVII ème avec ses canaux et allées. En face du château se trouve un des travaux en cours : les couches en terrasse servaient de potager au château. Les travaux se terminent et un jardin de fleurs va être planté. Le potager d’un hectare sera à côté du château derrière de grands murs.

Pour préparer votre visite au château de la Rivière rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.