Château de Betz le château – Touraine

Dans le sud Lochois, le château de Betz-le-Château ouvre pour la première fois de son histoire au public. Il a pour particularité d’être doté de grands souterrains médiévaux.

Le premier seigneur de Betz le château est Gilles de Betz, il obtient vers l’an mil de son suzerain, le comte d’Anjou Foulques Nerra, l’autorisation de construire son château en pierre. Il a déjà un donjon en bois, construit sur une motte derrière l’église du village mais ce site en fond de vallée est choisi car les souterrains étaient préexistants. De plus le lieu permet d’avoir le contrôle sur le passage du Brignon.

Sous Charles VIII, Jacques de Betz et son épouse Catherine de la Jaille donnent au château son aspect actuel. François 1er logera ici en 1517 lorsque Loches subit une épidémie de peste. Pour les différentes époques de construction du château, la tour ronde est édifiée au XII ème siècle sur une base du XI ème siècle. Les mâchicoulis remplacent au XIII ème siècle des hourds. La tour carrée disposait d’un pont levis et date du XIV ème siècle. Le logis central va être remanié au XV ème siècle. Les fenêtres à meneaux datent de la Renaissance et les portes du XVII ème.

En 1813, sous le cadastre de Napoléon, un bâtiment est mentionné sur la terrasse. Mais Anne Elizabeth Chaspoux, qui a le château dans sa dot est en quête de moyen financier. Elle va faire démanteler cette partie du château et le sommet de la tour pour en faire une carrière de pierre. Au XIX ème siècle plusieurs familles se sont succédées pour rénover ce château et déblayer les souterrains.

La visite du château est divisée en deux parties : le parc et la tour + les souterrains. On se balade librement dans les extérieurs à la recherche des dix sept stations explicatives, repérables avec un petit merlon. Ensuite il est possible de monter à la tour ronde du XII ème siècle, haute de quinze mètres. Au sous sol, il y a une salle ronde qui servait de réserve. Après avoir pris l’escalier, du sommet de la tour nous avons une belle vue sur la campagne environnante.

Après, la visite des souterrains se fait avec un guide. Long de plusieurs dizaines de mètres, ils datent probablement du XI ème siècle voir peut être d’une date antérieure. Ils avaient un rôle de refuge : il y a une source, un silo et même un espace dédié aux animaux. Une pièce avec des boulins creusés dans la pierre pose la question de son utilisation : pigeonnier ou magnanerie. C’était aussi des souterrains de fuite car on peut aussi sortir par derrière le château en cas d’attaques.

Pour préparer votre visite au château de Betz le Château rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.