Château de Brissac – Anjou

Le château de Brissac est avec ses 204 pièces et ses sept étages surnommé le géant du Val de Loire. Il est la propriété du 13 treizième duc de Brissac. Le monument est depuis 520 ans dans la même famille.

# HISTOIRE

Au X ème siècle, il existe un édifice fortifié en bois qui appartient à Foulques Nerra, comte d’Anjou. Le château passe ensuite de mains en mains. Jean de la Haye, seigneur de Brissac, cède le fief en 1434 à Pierre de Brézé, seigneur de Maulévrier. Il va reconstruire le château. Jacques de Brézé son fils, épouse Charlotte, la fille du roi Charles VII et d’Agnès Sorel. Il surprend son épouse avec un ami et assassine les amants.

Après cette épisode, la famille va avoir des problèmes et le petit fils de Pierre de Brézé vend le château en 1502 à René de Cossé. Ce sont les descendants de René Cossé qui sont toujours propriétaires. Lors des guerres de religions le château est inhabité et endommagé. La reconstruction de l’édifice débute en 1600. Le projet est de construire un château palais en remplacement de l’ancienne forteresse.

L’ancien monument est démoli au fir et à mesure de la construction du nouveau château. A la mort du 1er duc de Brissac, qui était a l’origine des modifications du château, les travaux seront arrêtés. L’édifice reste inachevé, la façade de style Louis XIII est encadrée de deux tours médiévales, qui sont des vestiges de l’ancien château de Pierre de Brézé. L’aile droite ne sera jamais construite.

# LA VISITE

Salon doré

Le magnifique plafond du salon doré date du XV ème siècle. Les poutres et caissons sculptés et dorés sont décorés du monogramme C, de Charles II de Cossé le commanditaire de la construction du château du XVIII ème siècle. Les tapisseries des Gobelins du XVIII ème siècle représentent des épisodes de l’histoire de Don Quichotte.

Cuisine du XV et XVII ème siècle & salle à manger

Dans la salle à manger, la tribune en faux marbre permettait de dîner en musique. Le tableau représente une vue à vol d’oiseau du château de Bercy aujourd’hui disparu.

Grande Galerie

C’est la pièce principale du château, elle est longue de 32 mètres. Le plafond avec poutres et solives en chêne et châtaigné sont décorées d’une centaine de petits tableaux représentant des scènes mythologiques des héros biblique et antique. Les murs sont décorés de verdure d’Aubusson du XVII ème siècle et de tapisseries Flamande du XVI ème siècle qui racontent l’histoire d’Alexandre le Grand.

Chambre des chasses

Elle tient son nom des grandes tentures flamande d’animaux et de vanneries du XVI ème siècle qui la décorent. On y découvre différentes techniques de chasse : ours, taureau, cerf, sanglier et des animaux fantastiques.

Chambre Louis XIII

Cette chambre tient son nom du roi Louis XIII qui viendra à Brissac lors de réconciliation avec sa mère Marie de Médicis. Les tapisseries d’Aubusson d’époque Louis XIV sont tissées d’après des tableaux de Charles le Brun pour Versailles. Elles représentent l’apogée d’Alexandre le Grand.

Théâtre

C’est assez unique dans le Val de Loire. On retrouve un autre théâtre privé au château de Valençay. La salle de spectacle de la marquise de Brissac est inaugurée en 1890. Jeanne Say aime l’opéra et a un véritable talent de cantatrice. Elle fait construire un théâtre privé car elle ne dispose pas du droit de se produire en public à cause de son rang social.

Pour préparer votre visite au château de Brissac rdv par ici

2 réflexions sur “Château de Brissac – Anjou”

  1. BALAVOINE Jean-François

    Bonjour Juliette,
    Un très bel article, bien documenté avec de jolies photos. Comme toujours, on n’est jamais déçu.
    Le reste de la newsletter est du même niveau. Bravo !
    C’est toujours agréable de revoir ces lieux qui ont bercé mon enfance en Anjou.
    Bonne continuation.
    Jean-François

    1. Bonjour Jean François,
      Un grand merci pour votre agréable retour sur les articles !
      Cette année j’ai fait plusieurs visites du côté de l’Anjou 🙂
      Merci de votre fidélité que se soit sur le blog ou instagram.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.