Château de Beauregard – Loir et Cher

Le château de Beauregard est un ancien rendez vous de chasse de François 1er . Il abrite un véritable trésor : la plus grande galerie d’histoire de portraits d’Europe.

# HISTOIRE

En 1451 Jean Doulcet, maître de la chambre des deniers, fait construire un manoir sur de grandes terres. Il sera confisqué par Louis XII pour escroquerie et intègre le domaine de la couronne de France. François 1er va en faire en 1520 un relais de chasse. Le château de Beauregard est à environ 10 km de Chambord. Les forêts de Sologne étaient très appréciées par le roi pour la chasse à courre. Il en fait don en 1521 à son oncle René de Savoie, qui agrandit la demeure.

Jean du Thier, secrétaire d’état de Henri II, achète le château en 1545. Il va transformer le relais de chasse en un château digne de la Renaissance. Les décors des façades notamment les médaillons datent de cette période. Il va faire détruire une partie de l’ancien manoir et utilise la pierre pour construire les communs. En 1617, Paul Ardier, ancien trésorier de l’épargne de trois rois devient propriétaire de Beauregard. C’est à lui que nous devons la grande galerie des portraits.

A partir du XIX ème siècle, différents propriétaires se succèdent au château. Les descendants des propriétaires actuels, le comte et de la comtesse Guy de Pavillon achètent l’édifice en 1925. Cette famille à énormément œuvré à la restauration du domaine dans un esprit du XVII ème siècle.

# VISITE

Cuisine

Elle est composée de deux cheminées, une pour les braises, l’autre pour la cuisson du gibier avec un tourne broche du XVI ème siècle. Une collection de 85 pièces de cuivre du XIX ème siècle est présentée. Vous pouvez aussi retrouver divers ustensiles de cuisine.

Salle Louis XIV

Au XIV ème siècle, cette pièce est une salle à manger et elle deviendra une chambre au XVII ème siècle. Richelieu y aurait dormi. Les fresques de la cheminée datent du milieu du XVI ème siècle et représentent des épisodes mythologiques en rapport avec les 4 éléments. Le fils de Paul Ardier rassemble dans cette salle 72 portraits du règne de Louis XIV dans l’esprit de la grande galerie. Malheureusement cette collection est dispersée au XX ème siècle.

Cabinet des grelots

Ce magnifique cabinet de travail est commandé par Jean du Thier à l’ébéniste du roi Henri II. Le plafond à caissons à l’Italienne est entièrement chevillé. Le cabinet tient son nom des 5000 grelots qui composent le décor. On les retrouve sur les armoiries de Jean du Thier. Les tableaux insérés dans les boiseries représentent l’art de la musique, la peinture, la littérature ou encore la chasse et la guerre. La cheminée est un rajout du XVII ème siècle avec une copie de la Diane chasseresse de Luca Perrari, exposée au Louvre.

Galerie des portraits

Cette incroyable galerie est le plus importante collection de portraits connus. Elle est longue de 26 mètres pour 6 de large. La galerie est commandée par Paul Ardier au XVII ème siècle. Elle est composée de 327 portraits qui retrace 315 ans d’histoire de France et d’Europe. Les personnages politiques et militaires sont regroupés par règne de Philippe VI Louis XIII sur 12 panneaux. Le plafond à la française et les lambris sont l’œuvre de Jean Mosnier et de son fils. La couleur bleue est faite avec de la poudre de lapis lazuli. Le sol est entièrement en faïence de Delft du XVII ème siècle. Les 5600 carreaux représentent une armée en ordre de marche vêtue de costume Louis XIII.

Pour préparer votre visite au château de Beauregard rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.