Rome

Rome, capitale de l’Italie au bord du Tibre et ville aux sept collines. Elle aurait été fondée en 753 avant J.-C.. Rome sera un royaume, une république consulaire et un empire. En marchant dans les rues, les églises et autres monuments sont présents partout. C’est incroyable  !

Piazza Navona

Cette place est édifiée sur l’emplacement du stade construit par l’empereur Domitien en 86 pour les jeux à la grecque, c’est pour cela que sa forme est allongée et étroite. Sur cette place, on distingue trois fontaines : fontaines Dei Quattro Fiumi, Del Moro et Del Nettuno.

Panthéon

Il est construit par Marcus Agrippa en 27 avant J.-C. Mais en 80 après J.-C. Il va subir un grand incendie. La reconstruction du Panthéon se fera de 118 à 128 sous l’empereur Hadrien. C’est durant cette période que la grande coupole est édifiée, elle fait 43 mètres de hauteur. A l’origine le Panthéon est un temple dédié à l’ensemble des dieux antiques mais il deviendra une église chrétienne en 609.

Vittoriano

Ce monument est bâti en 1885 pour la gloire de Victor-Emmanuel II, le premier roi de l’Italie unifiée. On peut visiter le musée de l’histoire de l’unification Italienne et des expositions temporaires. La terrasse de l’édifice est accessible grâce à un ascenseur et permet d’avoir une vue à 360° sur Rome.

Théâtre de Marcello

C’est vraiment un petit Colisée ! Il est construit par Octave entre 13 et 11 avant J.-C. Le théâtre de Marcello est le plus grand théâtre de Rome. Au XVI ème siècle le dernier étage est rasé afin de le transformer en palais. Il ne se visite pas mais de la rue, il est possible d’apprécier son architecture.

Fontaine de Trevi

Cette monumentale fontaine est l’œuvre de Nicolas Salvi. L’architecture de la fontaine de Trevi mélange baroque et classicisme. Elle est conçue en 1732 à la demande du pape Clément XII, sa construction dura 32 ans. La fontaine est le terminus de l’aqueduc construit par Agrippa. Ses dimensions monumentales sont dues au palais auquel la fontaine est accolée.

Forum et marchés de Trajan

Le forum qui se situe au pied des marchés de Trajan est construit par l’empereur Marcus Ulpius Trajanus pour magnifier sa grandeur et ses richesses. Les marchés servaient de grand centre commercial et administratif. Ils apportaient services et marchandises au forum voisin. Aujourd’hui c’est un musée avec des sculptures, des dessins et de nombreux objets trouvés lors des fouilles du forum.

Château Saint Ange

Il est édifié en 135 pour être le mausolée de l’empereur Hadrien et de sa famille. Sa structure est toujours au cœur du château. Au 6 ème siècle, Grégoire le Grand construit une chapelle suite à l’apparition d’un ange. Par la suite au XV ème siècle, Nicolas V ajoute un étage et des fortifications. Alexandre VI y ajoute les bastions octogonaux. C’est dans le château Saint Ange que le pape Clément VII se réfugie en 1527. Les appartements des papes sont vraiment très bien décorés et contrastent avec l’aspect de forteresse du château.

Église Santa Prassede

Cette petite église est située à quelques pas de la basilique Santa Maria Maggiore. Santa Prassede est édifiée au IX ème siècle sur une demande du pape Pascal 1er. Les décors de l’église sont riches de nombreuses mosaïques paléochrétiennes. C’est vraiment magnifique.

Colisée

La construction du Colisée débutât en 69 avant J.-C. Il sera inauguré en 80 après J.-C. par Titus. Le Colisée est colossal, c’est le plus grand de l’antiquité ! Il pouvait accueillir jusqu’à 50 000 personnes.  Les spectacles sont des jeux de cirques et combats de gladiateurs. Suite à plusieurs incendies, des travaux seront menés sur l’édifice. Mais après des tremblements de terre au début du V ème siècle, les empereurs vont s’en désintéresser.

Le Colisée sera pillé au fil des siècles. C’est au XIX ème siècle, que les premières fouilles et que les premiers travaux sont menés. Il est l’emblème de Rome, c’est un monument impressionnant. Le Colisée est très visité, je suis venue à l’ouverture pour éviter d’attendre trop ( et c’est une bonne stratégie ).

Arc de Constantino

Il est indissociable du Colisée, l’arc se situe juste à côté. Il est édifié en 315 en l’honneur de la victoire de Constantin sur Maxence.

Villa Médicis

Sur les hauteurs du Mont Pincio se trouve une très belle villa. C’est le siège de l’Académie de France à Rome depuis 1803 ( c’est Louis XIV qui fonda cet institut ). La villa Médicis est édifiée au milieu du XVI ème siècle par le cardinal Giovanni Riccidi di Montepulciano.

En 1576, le cardinal Ferdinand de Médicis l’achète. Il charge Bartolomeo Ammannati de finir les travaux. Ferdinand de Médicis est un collectionneur et mécène, il va doter la villa de nombreuses œuvres d’arts. Au fond du jardin un petit pavillon abrite de magnifiques décors, c’est une véritable volière qui est peinte au plafond. Le studiolo regorge de décors grotesques et de différentes peintures sur le thème des saisons, de la nature ou de la villa,.

Basilique Santa Maria Maggiore

C’est l’une des quatre basiliques majeures de Rome. Son origine remonte au pape Sixte III au X ème siècle. Elle connaîtra différents remaniements notamment au XIV ème siècle avec l’édification du campanile et au XVIII ème avec le remaniement de la façade.

Thermes de Caracalla

Ils sont bâtis à partir de 212 par Caracalla. Les thermes pouvaient accueillir jusqu’à 1600 personnes en même temps ! Il était possible de se baigner, de faire de l’exercice ou même d’étudier dans une bibliothèque. Les bains pouvaient être pris chauds, tièdes ou froids. Aujourd’hui les bassins et mosaïques ont disparu. Les restes des Thermes de Caracalla sont très impressionnants, ils sont un peu éloignés des autres sites mais c’est une belle découverte.

Palatin

C’est le lieu des légendes de fondation de la ville. Les souvenirs des origines antiques du site contribuent à sa sacralité. Auguste y construira sa maison et le temple d’Apollon. C’est pour lui un moyen d’assurer sa légitimité en deuxième fondateur de la ville. Le Palatin deviendra un quartier résidentiel de la classe dirigeante.

Forum Romain

C’est à l’origine une vallée marécageuse qui sert de cimetière. La dynastie des Tarquins fait paver le lieu pour devenir une place publique. Au V ème siècle avant J.-C. c’est un endroit ou se réunissent citoyens, sénateurs et magistrats. Il y a aussi des temples. Le Forum Romain va connaître une période obscure entre la fin du III ème et le début du II ème siècle avant J.-C. Ensuite de nouveaux monuments seront construits.

Mais au milieu du I ème siècle avant J.-C. César va démolir le forum pour reconstruire le sien. Par la suite Auguste va construire un temple en l’honneur de César. Différentes autres constructions vont être faites. Le Forum Romain est un symbole de la ville, il va perdre sa fonction politique pour devenir un lieu de la divinisation des empereurs post mortem. Les vestiges du forum sont immenses, ils regroupent différents temples, basiliques, arcs de triomphe.

Cité du Vatican

C’est la résidence des papes depuis 1377, le Vatican est un état indépendant. Les différents papes auront toujours pour but d’embellir leur cité. Le musée du Vatican permet de découvrir les œuvres d’arts et les monumentaux appartements des papes. La magnifique chapelle Sixtine fût décorée par Michel Ange en 4 ans seulement au début du XVI ème siècle. Son nom fait référence au pape Sixte IV, qui ordonna sa construction. La surfréquentation du musée ne permet pas d’apprécier le musée et sa chapelle à leur juste valeur, dommage…

Basilique Saint Pierre

Entourée de la jolie place Saint Pierre, édifiée en 1656 avec ses colonnades, la Basilique Saint Pierre est connue du monde entier. C’est Constantin le premier empereur chrétien qui décide de sa construction en 324. La basilique sera édifiée sur le lieu où le corps de Saint Pierre fût déposer après avoir été martyrisé dans le cirque de Néron. Au XV ème siècle, une grande réfection de la basilique va être engagée. Durant deux siècles, les plans des travaux vont sans cesse être modifiés. Nous devons la magnifique coupole à Michel Ange, qui la peint en 1606. Le décor baroque est dû à Le Bernin en 1629.

Pour avoir un beau point de vue sur la ville et découvrir de plus prêt la coupole, il est possible de monter à son sommet ! Attention le foule est au rendez-vous mais la vue en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *