Prieuré Saint Cosme - Demeure de Ronsard - Touraine

En Touraine, nous avons plusieurs demeures de poète, mais connaissez  vous la demeure de Ronsard, le Prieuré St Cosme ? Le monument est situé aux portes de Tours, sur la commune de La Riche. Il est bien plus qu’une demeure c’est un monastère, une résidence de la renaissance et une maison d’écrivain. C’est ici que Ronsard finira sa vie.

# Histoire du monument

Le premier monastère fût fondé au XI ème siècle sur une ancienne île de la Loire, il y a alors une petite communauté de chanoines suivant la règle de St Augustin. Au départ  à St Cosmes, il n’y avait qu’une seule église. Par la suite grâce à son développement il deviendra un vrai monastère. C’est au XIII et XIV ème siècle que le monastère atteint son apogée, le logis du prieur sera construit, et certains bâtiments seront agrandis. Au XV ème siècle, l’église est reconstruite dans un style gothique à la suite d’inondation. Pierre de Ronsard devient au XVI ème siècle le prieur commendataire du Prieuré St Cosme. Il fortifie l’édifice suite aux destructions des Huguenots. Il y reçoit Charles IX et Catherine de Médicis. Suite à des problèmes économiques, l’activité cesse en 1742.

Les chanoines démontent partiellement l’église. A la révolution le prieuré est vendu comme bien national. Il sera par la suite demeure de campagne des évêques de Tours. En 1933 grâce à l’association de la sauvegarde de l’art français, les restes de Ronsard sont retrouvés et ré-inhumés dans l’église. Malheureusement lors de la seconde guerre mondiale, l’édifice va subir des bombardements. Le département l’acquit en 1951 et fait entre 2009 et 2010 des fouilles archéologiques qui permettent de découvrir l’existence de nombreux bâtiments et notamment la 1 ère église construite en l’an mil.

# Jardins

 Au Prieuré on découvre 12 jardins pour une superficie de 2 hectares. Ils mettent en valeur l’organisation architecturale du prieuré. Ce sont des jardins symboliques, utilitaires : jardin cloître, potager des moines, carrés des simples. Dans les jardins la rose est très présente, elle symbolise le temps qui passe, 350 plantes sur les 500 que compte le prieuré sont mentionnées dans les textes de Ronsard.

# Pierre de Ronsard

Il  » était le prince des poètes et le poète des princes ». Après avoir connu le tumulte de la capitale, le succès, Ronsard est nommé par Charles IX en 1565 prieur de St Cosme.     Voici les dates clefs de la vie de Ronsard : 1524 : Naissance au manoir de la Possonnière dans le Loir et Cher. 1536 : Il séjourne à la cour de France, il sera le page du dauphin François. Par la suite il sera au service de plusieurs membres de la famille Royale. 1540 : Il tombe malade est revient à la Possonière. 1544 : Ronsard sera l’élève de l’helléniste et écrivain Jean Dorat. Il va étudier la littérature grecque, italienne, les procédés littéraire. 1547 : Il rencontre Joachim du Bellay et fréquente le collège de Coqueret. Ronsard fera parti des membres de la Pleiade avec Du Bellay, Jacques Peletier du Mans, Remy Belleau et bien d’autres. 1550 : Publication des quatre premiers livres des Odes. 1558 : Ronsard est un poète reconnu des rois. 1559 : Il devient aumônier ordinaire du roi. 1560 : Première publication des œuvres complètes. 1565 : Visite de la famille Royale à St Cosme. 1572 : Publication de la Franciade. 1584 : Sixième publication des œuvres complètes. 1585 : décès de Ronsard au prieuré.

Ronsard sera et restera une grande figure de la littérature poétique majeur de la renaissance.

Dans le logis du prieuré qui fût la demeure du poète, on découvre la vie et l’œuvre de Pierre de Ronsard. Notamment avec des systèmes sonores.

J’ai aussi beaucoup aimé pouvoir découvrir l’évolution du prieuré au fil des siècles grâce à une reconstitution 3D.

De plus depuis 2015 tout le parcours scénographique à été repensé. Une bonne raison de venir visiter ce bel endroit !

Pour préparer votre visite au Prieuré Saint Cosme rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.