L'île de Tatihou

L’île, se situe au large de Saint-Vaast-La-Hougue. C’est un site protégé du conservatoire du littoral. Tatihou est dominée par la Tour Vauban inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La traversée se fait à bord du Tatihou II qui est un bateau amphibie, par la mer ou au milieu des parcs à l’huîtres. Le bateau amphibie est à propulsion hydraulique, il est doté d’un volant de direction et d’une barre à roue. A marée haute le bateau passe au dessus des parcs à huîtres. A l’horizon se distinguent les îles fortifiées de Saint Marcouf. Lorsque la marée descend, le Tatihou II parcourt le rhun, chemin qui est recouvert à chaque marée. C’est la route empreintée par les ostréiculteurs pour rejoindre leurs parcs. Mais le passage à pied est aussi possible quand la marée est basse.

La tour Vauban de Saint Vaast La Hougue. Elle à été érigée en même temps que sa « jumelle » la tour de Tatihou. Elle est haute de 21 mètres et a un diamètre à la base, de 16 mètres. La promenade de 2 km, le long de la mer et des douves est parfaite pour admirer la tour et ses fortifications.

L’histoire de l’île : Tatihou à été le théâtre de la bataille de la Hougue en 1692. Dès 1694, afin de défendre la baie contre de nouvelles agressions, les tours de Tatihou et de la Hougue sont construites par un ingénieur de Vauban. En 2008 elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle à été une des premières stations du Museum d’Histoire Naturelle à la fin du XIX ème siècle. Les chercheurs y installent un laboratoire maritime pour étudier les algues et le plancton et y expérimenter l’élevage du turbot. Plus tard, l’île accueille des enfants et des jeunes. Tatihou reste abandonnée pendant plusieurs années avant que le conservatoire de l’espace littoral en obtienne l’affectation. En 1990, une convention de gestion, confie au conseil départemental de la Manche la mise en valeur, la gestion et l’animation de l’île. Le 5 Juin 1992, l’île et son musée maritime ouvrent leurs portes au public.

Concrètement sur l’île vous pourrez visiter :

Le musée maritime :  – Les collections permanentes (flottes et fracas, les épaves de la Hougue, 1692, la marine de Louis XIV) – Saga de Tatihou  – La galeries d’histoire naturelle, présentation de la biodiversité du site   – Abri à bateaux traditionnels et de plaisance de Normandie . Le musée propose aussi des expositions temporaires.

Les jardins :Le jardin des découvertes, jardin botanique qui rassemble les espèces littorales locales.  – Le jardin d’acclimatation, une végétation inattendue, venue des 4 coins du monde .  – Le grand jardin maritime, ensemble contemporain, la flore indigène est présentée en jardins thématiques.

Le fort : La tour Vauban, construite en 1694, cette tour tronconique de 21 mètres de haut présente deux étages et une plateforme de tir. Il faut gravir ses 85 marches pour accéder à un point de vue unique sur la rade de Saint Vaast La Hougue.

Deux expositions sont présentées dans la tour Vauban : – « Vauban, les sites majeurs » crée par le réseau majeur Vauban. L’exposition présente les aspects physiques et architecturaux de l’œuvre fortifiée du célèbre architecte. – «  Dis-moi, c’est quoi le patrimoine mondial ? ». Elle a pour but de répondre aux questions essentielles que l’on se pose sur la notion de patrimoine commun, et présente les trésors exceptionnels inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au pied de la tour vous pourrez aussi visiter la chapelle, les poudrières, la caserne et les fortifications de la seconde guerre mondiale. Entre l’enceinte du fort et le lazaret, la plaine est une zone de nidification. Environs 150 espèces d’oiseaux fréquentent l’île et ses abords.

Pour préparer votre visite sur l’île de Tatihou rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.