Les Saintes : Terre de Haut

Les Saintes sont composées de deux îles habitées. Terre de Haut et Terre de Bas, qui sont très différentes, et de sept îlets inhabités. L’archipel couvre 19 mètres carrés et la baie des Saintes est classée 3 ème plus belle baie du monde après celle de Rio et d’Along ! Entre 1759 et 1815 les Saintes appartiendront tour à tour aux anglais et aux français.

Le bateau vous déposera dans le bourg de Terre de Haut, c’est ici le cœur de l’île, on y trouve les commerces, restaurants, église et l’embarcadère.

Fort Napoléon : Du haut de ses 114 mètres, il surplombe la baie. La vue de son chemin de ronde est extraordinaire !

Le premier fort fût construit en 1809, mais les anglais le détruiront. Sur le même emplacement est construit de 1845 à 1867 le fort Napoléon, dans un style Vauban pour faire face à d’éventuelles menaces anglaise. Il se nomme fort Napoléon en l’honneur de Napoléon III, mais il n’y viendra jamais. D’ailleurs, aucun coup de feu ne sera tiré du fort, malgré sa vocation militaire. Lors de la seconde guerre mondiale, il sera utilisé pour l’incarcération d’opposants politiques. Aujourd’hui le fort est un musée des arts et traditions populaires, consacré aux Saintes. Un jardin botanique de plantes cactées bordent le chemin de ronde. Il sera classé Monument Historique en 1997.

Anse Mire : Elle se situe sur la route menant au fort Napoléon, la plage d’Anse Mire offre de belles vues sur la baie

Plage de Pompierre : C’est à mes yeux, la plage la plus agréable de l’île, elle est bordée de grands cocotiers et un îlet se trouve face à nous. Malheureusement lors de ma visite, la plage était envahie de sargasses, c’est bien dommage !

La Trace du Chameau : Une piste goudronnée monte par une pente raide au point culminant des Saintes ; Le Chameau : 306 mètres. De la il y a une vue à plus ou moins 360° sur les Saintes, Basse Terre, Marie Galante ou encore la Dominique. Au sommet, il y a les restes d’une tour mais il est impossible de monter à son sommet. La randonnée dure en moyenne 2h30 maxi, elle est à faire de préférence le matin, car la montée est très dure l’après-midi et il n’y a pas d’ombre.

Pain de Sucre : Plus petit que celui du Brésil, il n’en est pas moins impressionnant. Le rocher est constitué d’orgues Basaltique, il fait 53 mètres. Le Pain de Sucre est bordé de deux plages, celle de petite anse est bordée de cocotiers, l’eau y est merveilleusement transparente.

Mes autres articles sur la Guadeloupe

Terre de Haut

Grande Terre

Basse Terre

Pour préparer votre visite sur Terre de Haut rdv par ici

1 réflexion sur “Les Saintes : Terre de Haut”

  1. Ping : Marie Galante - Carnet de Juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *