Journée en Touraine #2 - Touraine

Pour cette douce journée en Touraine, avec d’autres blogueurs, j’ai été conviée par l’ADT de Touraine à découvrir le territoire de Touraine Nature pour une renaissance en Touraine. Touraine Nature c’est le territoire autour de Bourgueil, au nord-ouest du département. Au programme de cette journée : château de Champchevrier, un déjeuner renaissance, un atelier oenoludique et une balade en bateau traditionnel sur la Loire. Allez c’est parti, suivez-moi !

Château de Champchevrier

Au cœur d’un site boisé, le château de Champchevrier fait fière allure, il est Royal et familiale. Il appartient à la même famille depuis 1728.

Au XI ème siècle, une forteresse était déjà présente, c’était la propriété de Hugues de Champchevrier. Du nom latin : Campus Caprarius : le champ du chevrier qui évoque déjà la présence de nombreux chevreuils sur le domaine. Quatre ans plus tard le propriétaire fait parler de lui, le chevalier du château est fait prisonnier lors de la guerre qui oppose le France à l’Angleterre, mais même prisonnier il apparaîtra régulièrement à la cour d’Angleterre. Il joua même un rôle lors du mariage du roi Henry VI et de Marguerite d’Anjou. Le château sera en 1253 la propriété des Maillé, par alliance il reviendra aux Laval, les Bastarnay et les Daillon en 1550.

C’est sur les fondations de la forteresse que ce dernier reconstruit un château : un château renaissance. Henri Daillon n’ayant pas de fils, le château revient à son neveu Antoine de la Roquelaure Marechal de France, qui hérite du château en 1686. Il créa la cour, le jardin et fît creuser des douves tout autour du château. En 1728, le château est vendu au trésorier des secrétaires du roi Jean-Baptiste Pierre Henri de la Rüe du Can. Les terres du château seront érigés au rang de baronnie par lettre patente du roi Louis XV, il devient baron de Champchevrier. C’est lui qui créa les grandes perspectives de la forêt et du château. La façade est remaniée au XVIII ème siècle. Et le pont levis sera détruit en 1792 pour laisser place à une grille qui ferme la cour.

Les propriétaires actuels sont les descendants du 1er baron de Champchevrier, c’est la 13 ème générations qui vient de reprendre le château !

De ce fait c’est un château familial, mais c’est aussi un château royal car deux rois de France viennent au château : Louis XI et Louis XIII. Pour accueillir un hôte de marque, le roi en principe, il faut une chambre royale. La chambre garde un mobilier de style Louis XVI, car le lit dans lequel à «  dormi «  le roi ne fût pas conservé. En fait lors d’une de ses visites Louis XIII ne pouvait dormir sur un matelas de satin, il demanda d’acquérir de la paille fraîche et dormit dessus ! Il honora la demeure à plusieurs reprises lors de différents séjours, il y faisait une halte pour rendre visite à son frère. Le propriétaire de Champchevrier François de Daillon était le gouverneur du frère du roi Gaston de France, Duc d’Orléans.

A la révolution, le château ne subira pas trop de dégât, à part quelques symboles qui ont étaient dégradés. Les tissus de la chambre du roi sont issus des vers à soie du château et tissés dans une manufacture de Tours. A l’intérieur il y a de nombreuses tapisseries remarquables, venant de trois manufactures différentes : Audenarde, Amiens, Beauvais. Le château est aussi reconnu pour avoir l’équipage de chasse à cour le plus ancien d’Europe. Il y a 70 chiens, qui chassent le cerf.  

On doit son état de conservation, et aussi d’avoir son mobilier d’origine, au fait que depuis 3 siècles la même famille protège le château. Et c’est réussi, merci sincèrement aux propriétaires pour leur accueil et leur gentillesse.

Nous avons déjeuné à Ingrandes de Touraine, chez Vincent cuisinier de campagne, qui nous a proposé un déjeuner renaissance, avec des produits locaux et de saison.

Âme Wine

 C’est au départ de la propriété de Vincent, que va commencer l’atelier oenoludique. Il est proposé par Audrey, d’Âme Wine. Cette jeune femme pétillante est basée à Bourgeuil et fait découvrir le vignoble Ligérien et le patrimoine régional. Audrey est une véritable ambassadrice du Parc Naturel Régional, elle met en avant le patrimoine local, gastronomique et viticole, par le biais de visites privées ou de groupes, des parcours vignes, caves, domaines et châteaux, avec des animations conviviales et ludiques.

Nous avons fait un parcours quizz autour du château de Minières. C’est un jeu de piste avec des énigmes, étapes de dégustations à l’aveugle ( environs 5 km de marche ), qui se fait par équipe pour une durée totale de 3h à 4h. Le parcours fléché nous amène au Mont Sigou, qui domine la vallée de la Loire. Dans le foudre installé par le vigneron Philippe Boucard, nous avons eu droit à une dégustation à l’aveugle. La suite du jeu de piste nous amène au château de Minière, pour une dernière dégustation et pour déterminer quelle équipe a gagné. Et la mienne a perdu !

La journée n’est pas encore finie, nous avons rendez-vous pour une balade en bateau.

Les bateliers du Vent D’Galerne

C’est à la Chapelle sur Loire, que nous allons prendre le large avec les bateliers du Vent D’Galerne. Le bateau est une toue, un bateau traditionnel de la Loire, qui fût construit en 2011. Nous faisons une balade d’une heure, avec un apéro à bord. Pour naviguer un minimum de 40 cm d’eau est requis !

Les Bateliers du Vent D’Galerne proposent différentes balades : Loire gourmande, Loire en chansons, Loire estivale. Rien de mieux pour finir la journée !

Merci a l’ADT de Touraine et à l’office de tourisme Touraine Nature, pour cette chouette journée à la découverte de notre patrimoine.

Pour préparer votre visite au château de Champchevrier rdv par ici

Pour faire un atelier avec Audrey rdv par ici

Pour faire une balade en bateau sur la Loire rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.