Jersey

Au large de la Manche, un archipel de 16 îles forment les îles Anglo-normande. Six d’entre elles sont habitées : Jersey, Guernesey, Aurigny, Herm, Jethou et Sercq. La plus grande est Jersey, elle fait 15 km de long sur 8 km de large. Jersey est formée de falaises au nord et de plages au sud de l’île. La moitié de la superficie de l’île est dédiée à l’agriculture.

Château du Mont Orgueil

Il est bâti sur le rocher, face à la mer au XIII ème siècle. C’est un poste de frontière dans une zone de guerre. Après la défaite du roi de France Jean II le Bon, les habitants de Jersey peuvent choisir entre la France, ou rester fidèle au roi Anglais. Le château du Mont Orgueil est construit pour protéger les îles. Les différentes attaques de la France entre le XIII et le XIV ème siècle permettront une amélioration des systèmes de défense. Mais il sera occupé pendant 7 ans par les Français au XV ème siècle. Le château devient de plus en plus vulnérable à l’évolution de l’artillerie. Une nouvelle forteresse va être construite : le château Elizabeth à Saint Helier. Le Mont Orgueil servira de prison politique et de base à un réseau d’espionnage. En 1907, le château est donné par la couronne aux habitants.

Moulin de Quétivel

Dans un joli petit vallon se trouve le Moulin de Quétivel, on peut y découvrir l’histoire de la meunerie. En 1309, un moulin été déjà présent mais sera détruit et reconstruit à plusieurs reprises. Au XVIII ème siècle la meunerie est florissante, le moulin actuel est édifié. Le ruisseau en alimentait huit. Il est remis en état en 1979 par le Patrimoine National de Jersey.

Devil’s Hole

Au nord de l’île, c’est un impressionnant gouffre à flanc de falaise. Un chemin aménagé permet d’y accéder.

Église Saint Brelade

La partie la plus ancienne de cette église date du XI ème siècle. Elle est édifiée avec des blocs de granit. L’église Saint Brelade est entourée d’un cimetière marin avec vue sur la mer. C’est l’église paroissiale du village.

Phare de la Corbière

Ce petit phare blanc est bâti sur un îlot en 1874, sa portée est de 27 km par temps clair. Il est accessible à marée basse par un chemin aménagé dans un paysage de rochers chaotiques.

Château Elizabeth

Le château est accessible à pied à marée basse où en bateau amphibie lors de la marée haute. Il est construit sur un îlot ou l’ermite Saint Helier s’installa au XI ème siècle. Après son décès un monastère sera édifié. Mais c’est à partir de 1550 que le lieu est fortifié pour défendre le côté Est de l’île. C’est l’ingénieur de la reine Elizabeth : Paul Ivy qui s’en charge. En 1600, le gouverneur de l’île choisit le château Elizabeth comme résidence. Charles II s’y réfugia avant d’être proclamé roi en 1649. Ce qui vaudra au monument d’être bombardé en 1651. Aujourd’hui on peut visiter le musée de la milice avec de nombreux souvenirs du régiment.

Château de Grosney

Le long d’une falaise au nord de Jersey, on découvre les restes d’un château construit au XIV ème siècle. Le château de Grosney est en ruine depuis le XVI ème siècle.

Plage de Portelet

C’est sans aucun doute la plus belle des plages de l’île ! Avec ses rochers et sa petite tour, elle est vraiment charmante. Un grand escalier permet d’y descendre.

Sercq

Cette île de 5km2 , était le dernier état féodal d’Europe. Sur cette petite île le seul moyen de locomotion est la marche. Sercq est un endroit calme, naturel d’une grande beauté. L’île est composée de deux parties la grande Sercq, relié par la coupée, à la petite Sercq. Mais lors de ma visite, le temps ne m’a malheureusement pas permit d’apprécier correctement le lieu.

Entre 3 et 5 jours sont nécessaires pour découvrir l’île. Ensuite il est possible de partir une journée sur une île des alentours. J’ai beaucoup apprécié cette escapade Anglaise à quelques pas de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *