Que faire à l'île de Ré

Le temps d’un weekend ensoleillé, nous décidons de partir à l’île de Ré. Située en Charente Maritime, l’île fait 32 km de long pour au maximum 5 km de large. L’île de Ré c’est 100 km de pistes cyclables, rien que ça ! On y retrouve plages, landes, marrais, ports de plaisance et des villages typiques aux maisons blanches. L’île est réputée pour la sillonner à vélo, nous, on s’est déplacé en voiture.

Le phare des Baleines  : C’est l’un des plus hauts phares de France. Il est construit depuis 1854 pour renforcer l’action de la vielle tour qui date de 1682. L’escalier en colimaçon qui conduit au sommet du grand phare est imposant et impressionnant. En quelques chiffres, la grande tour c’est : 257 marches, une hauteur de 57 mètres, et une portée de 50 km. La vielle tour c’est : 112 marches et une hauteur de 29 mètres.

Ars en Ré : Classée aux « Plus Beaux Villages de France » , Ars en Ré se distingue de loin grâce à son clocher blanc avec sa flèche noir.

Saint Martin de Ré : La ville fût construite par l’architecte Vauban de 1681 à 1691 sur un plan en étoile. Au total il y as 14 km de remparts sur un demi-cercle de 1.5 km. L’œuvre de Vauban est classée à l’UNESCO et fait partie du réseau des sites majeurs Vauban. Déambuler dans la ville est très agréable, les ruelles blanches, vous conduiront le long du port de plaisance, où on aperçoit au loin le clocher observatoire.

Le clocher observatoire Saint Martin de Ré : L’église à été détruite et reconstruite à plusieurs reprises, il y as donc peu d’éléments d’origine. Après avoir monté les 117 marches et avoir admiré les cloches, un magnifique panorama sur la ville, la mer et l’église s’offre à moi.

Fort de la Prée : C’est la plus ancienne fortification de l’île. Il est construit en 1626, puis en 1680 Vauban apporte des modifications aux fortifications. Le fort de la Prée devient par la suite, une forteresse secondaire au profil de St Martin.

Abbaye des Châteliers : Perdue au milieu des champs, on ne voit qu’elle. Elle fût construite au XII ème siècle par des moines cisterciens. Au fil du temps l’abbaye subit les attaques des anglais puis les guerres de religions, et finit en ruine. Si l’on observe bien les détails, les restes de l’abbaye sont de style gothique. Il date de la fin du XIII ème siècle ou début XIV ème siècle.

Pour préparer votre visite sur l’île de Ré rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.