Château du Plessis-Bourré - Anjou

En plein cœur de l’Anjou, le château du Plessis-Bourré est impressionnant. A tous ses angles, il y a 4 tours rondes, le château est entouré de douves, de plus de 2 hectares. Pour accéder à l’édifice du XV ème siècle, il faut traverser un pont de 43 mètres et un double pont-levis.

Le domaine est acheté par Jean Bourré, le grand trésorier du roi Louis XI, il lui donne le nom de Plessis-Bourré en 1462, autrefois le domaine portait le nom de Plessis-le-Vent. Le château va être édifié en un temps record pour l’époque 5 ans ! De 1468 à 1473, selon les directives de son propriétaire. Le château du Plessis-Bourré, a un aspect très médiéval au 1er abord ,mais le château est de style dit de transition. Il dispose des caractéristiques d’une forteresse de la fin du moyen âge avec son impressionnant système défensif. Mais le monument annonce l’arrivée de la renaissance grâce à son promontoire à arcades, ses hautes fenêtres à meneaux, son intérieur confortable.

Parmi les salles ouvertes à la visite, la salle des Gardes est la plus belle. Elle témoigne des préoccupations occultes de Jean Bourré et « obéit « au goût affiné et universel de la société médiéval pour le symbolisme des images. Le superbe plafond de la salle fût peint à sa demande, pour bien l’apprécier l’idéal serait de s’allonger au sol sinon gare au torticolis !
Au total, il y a 24 caissons. Les
16 premiers symbolisent le Grand Œuvre et les 8 derniers, représentent des conseils que les alchimistes doivent suivre dans leur quête.

Propriétaire du château du Plessis-Bourré, Jean Bourré aura une belle carrière. Il rentre à 19 ans en 1442 au service du dauphin Louis ( fils de Charles VI et de Marie d’Anjou ) et le suivra partout jusqu’à la mort de Charles VI. Jean Bourré sera ; greffier du grand conseil, conseiller du roi, maître des comptes et contrôleur des recettes de Normandie, trésorier de France, capitaine du château de Langeais, gouverneur du dauphin Charles VIII à Amboise, capitaine du château d’Angers.. Le roi Louis XI viendra à plusieurs reprises au château, et à sa découverte le roi le nomme directeur des constructions royales. Jean Bourré meurt en 1506 après une grande carrière au service de la couronne de France.

Différents propriétaires vont se succéder, actuellement ce sont les descendants du Duc de Dalmatie qui dirigent le château. Il est classé Monument Historique en 1931, et le domaine est ouvert au public dès 1955.

Différents propriétaires vont se succéder, actuellement ce sont les descendants du Duc de Dalmatie qui dirigent le château. Il est classé Monument Historique en 1931, et le domaine est ouvert au public dès 1955.

Pour préparer votre visite au château du Plessis Bourré rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.