Château de Menetou Salon - Berry

En plein cœur du Berry, je ne m’attendais pas à découvrir un château néo-gothique comme celui de Menetou Salon. L’origine du nom de Menetou Salon remonte au XI ème siècle, quand un petit monastère occupe les lieux : Menetou = monastère et du nom de son protecteur le seigneur de  Sarlon = Salon. C’est aujourd’hui la résidence du prince d’Arenberg.

# Un peu d’histoire

Au XI ème siècle, le seigneur Sarlon s’installe ici. Au XII ème siècle, les Comtes de Sancerre construisent le premier château fort. Par la suite au XV ème, l’argentier de Charles VII, Jacques Cœur achète la terre à Hugues de Carmaing, il y installera sa femme Macée de Léodepart. Au décès d’Agnès Sorel, Jacques Cœur tombe en disgrâce, le roi récupère le château et le donne à la nièce d’Agnès, Mme de Villequier. Au XVI ème, le château appartient à la famille de Pot. En 1773, la famille Brancas de Lauragais hérite du château. Leur fille Pauline épouse le prince allemand Louis Engelbert, prince et duc d’Arenberg. Depuis le château appartient à leurs descendants. Lors de la révolution Mme de Brancas de Lauragais, aura la tête tranchée, le château sera confisqué et la terre vendu aux habitants de Menetou-Salon. En 1796, la famille d’Arenberg récupère le château et rachètent les terres afin de reconstituer les 1100 hectares du parc.

Au XIX ème siècle, le château va être littéralement transformé pour ne pas dire reconstruit. De 1884 à 1890, le prince Auguste d’Aremberg va entreprendre d’agrandir et d’embellir le château. Il fait appel à l’architecte Paul Ernest Sanson, il s’inspire du palais Jacques Coeur a Bourges, pour faire du château de Menetou Salon un château néo-gothique. Il sera un des premiers édifices à avoir toutes les commodités : eau, chauffage, électricité. L’intérieur est à l’image de son extérieur, grandiose et somptueux ( les photos y sont interdites ).

En plus de la visite guidée du château, on peut découvrir dans les communs, un musée automobile et une magnifique sellerie avec entre autres des selles égyptiennes ou d’amazones.

Pour préparer votre visite au château de Menetou Salon rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.