Que faire dans le Cantal

Le Cantal c’est déjà, un bon fromage, mais surtout un département de la région Auvergne. Pour le situer, il suffit de regarder la météo : Aurillac, facilement repérable, c’est là où il fait toujours le plus froid. Ici il y a beaucoup de troupeaux de vaches, qui produisent les fromages Salers, Cantal.. Mais il y a aussi le Massif Cantalien ( Puy Mary, Plomb du Cantal, Puy Girou ) qui est un seul et même volcan, contrairement à la chaine des puys dans le Puy de Dôme. Le Cantal est donc une terre de randonnées, mais lors de mon séjour, la météo pluvieuse ne m’a pas permis d’en faire vraiment. Et une terre de châteaux, tellement différents de ceux du Val de Loire.

Salers : Sur son promontoire rocheux, le village fait partie des Plus Beaux Villages de France. Salers est une ville du 16 ème siècle, avec de magnifiques hôtels particuliers. Lors de ma venue, il pleuvait c’était donc une visite très rapide mais qui n’enlevait rien au charme du village.

Château d’Anjony : On aperçoit de loin ce beau donjon médiéval de 40 mètres de haut, entouré de 4 tours d’angle. Il appartient depuis 6 siècles à la même famille, qui l’habite toujours. Le donjon en lui même n’est plus habité, c’est le logis du XVIII ème siècle, au pied du château qui l’est. Le château fût construit en 1430 par Louis II d’Anjony, sa construction ne dura que 10 ans. Louis II d’Anjony était un compagnon de Jeanne d’Arc, il était chargé par le roi Charles XII de représenter l’autorité royale. L’édifice est classé Monument Historique depuis 1942. En ce qui concerne la visite, c’est une visite guidée obligatoire, nous étions au moins 40 personnes pour un guide.. J’ai trouvé cela vraiment regrettable. L’intérieur du château est tout aussi beau que l’extérieur, j’ai aimé la salle des Preux et aussi le chemin de ronde avec une vue sur la campagne Cantalienne.

Gorges de la Truyère : Les gorges de la Truyère mêlent vallées boisées, méandres et lacs. S’il y as autant d’étendue d’eau, c’est que dans la vallée il y a le barrage de Grandval, on y retrouve lac et presque île. La mise en eau eut lieu en 1962 et a englouti le village de Mallet, il a formé le cirque de Mallet, un point de vue magnifique. Dans les gorges on peut voir un géant de fer rouge, le viaduc de Garabit, qui fût construit par Gustave Eiffel de 1880 à 1884 ( avant la tour Eiffel ), il est toujours en activité. Un circuit de 60 km permet d’apprécier les atouts de ses gorges et notamment le site d’Alleuze.

Château d’Alleuze : Après un virage, la vue qu’offre la route sur la ruine féodal est à couper le souffle. De sa bute rocheuse de 30 mètres, le château carré, avec ses 4 tours me fascine. Les origines de la forteresse remonte au XII ème siècle, et le château actuel du XIV ème siècle. Il fût propriété des évêques de Clermont puis de Bernard de Garlan. Depuis la création du barrage, le monument est sur une presque île. Au pied de la butte, se trouve la chapelle romane St Illide du XI ème siècle et son cimetière. J’ai aimé prendre le temps de découvrir les lieux, de monter jusqu’au château et de faire un bon pique nique auprès de la chapelle. Bref c’est mon coup de cœur du séjour !

Château de Pesteils : Sur les hauteur de Polminhac, se trouve un joli château. J’ai monté les 750 mètres qui le séparent du village, pour découvrir ses extérieurs. Le début de construction de cet édifice est au XIV ème siècle pour se terminer au XIX ème siècle, il fût beaucoup remanié mais l’ensemble se marie très bien.

Puy Mary : Grand site de France, le Puy Mary fait partie des Monts du Cantal. Perché à 1787 mètres d’altitude, tout est fait pour y accéder facilement. Depuis le col du Pas de Perol, il y a un parking et un chemin très bien aménagé qui va jusqu’au sommet. Une fois en haut, on peut faire le chemin des crêtes. Je suis montée jusqu’à la moitié du sentier, puis j’ai fait demi tour, la vue était bouchée par les nuages, et le vent, glacial. J’ai donc une revanche à prendre sur le Puy Mary ( en plus de Plomb du Cantal et de Puy de Sancy ).

Château de Val : Autrefois le château était entouré de jardins, aujourd’hui ils sont remplacés par un lac. L’esthétique du château a littéralement été modifié suite à la mise en eau du barrage de Bord les Orgues. Situé sur un piton rocheux de 30 mètres, le monument est sur une presque île. Il fût construit au XV ème siècle, son architecture à 6 tours, impressionne. Le monument appartient depuis 1953 à la commune de Lanobre.

Pour préparer votre visite dans le Cantal rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.