Apothicairerie de la reine au château de Chenonceau

En cette année 2019 en région Centre Val de Loire, nous célébrons les 500 ans de la Renaissance. Et notamment trois événements marquants de notre histoire : le 500 ème anniversaire du décès de Léonard de Vinci à Amboise, le début de la construction du château de Chambord et la naissance de Catherine de Médicis, future reine de France. Dans son château de Chenonceau, un hommage particulier lui à été rendu, en juin 2019 l’apothicairerie de la reine a ouvert ses portes au public. 

La reine Catherine de Médicis aimait s’entourer d’érudits et les consulter pour tous les sujets, ils la suivaient même dans ses déplacements. Pour les plus célèbres on pourrait citer : Casimo Ruggieri, Nostradamus, Augier Ferrier et  René le Florentin. Au château de Chenonceau, l’apothicairerie de la Reine, créée par Catherine de Médicis, renaît dans le même lieu qu’autrefois : le bâtiment des Dômes. Dans cette salle, on découvre une belle collection d’Albarelli, post-canon, piluliers, chevrettes, pots à Thériaque et mortier.

Château de Chenonceau (9)

L’apothicairerie est un bâtiment dans les anciens hôpitaux où château royal, qui comportait en général un rez de chaussée abritant l’apothicairerie, et un 1er étage pour accueillir les malades. La loi du 11/04/1803 régit l’exercice de la pharmacie, c’est une branche de la médecine nécessitant des connaissances approfondies. L’apothicaire va disparaître au profit du pharmacien. 

Pour préparer votre visite au château de Chenonceau rdv par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *